C'est pas mon idée !

samedi 7 août 2021

CommBank éclaire les aides aux entreprises

CommBank
Lancé en septembre 2019, le service « Benefits Finder » de CommBank a permis à ses clients particuliers de déposer plus d'un million de demandes d'aides, subventions et autres avantages, qui leur ont donné accès à près de 500 millions de dollars d'économies ou de revenus additionnels. Il est maintenant proposé aussi aux entreprises.

Coïncidence heureuse de calendrier, l'initiative s'est révélée extrêmement utile pendant la crise sanitaire, d'autant qu'elle a été régulièrement enrichie des différents mécanismes d'assistance aux personnes spécialement mis en place pour l'occasion. Et, avec un peu de retard, c'est la prolongation des mesures de confinement et des restrictions diverses en Australie qui conduit donc à l'adapter aux professionnels, pour lesquels 58 aides régionales et fédérales sont désormais intégrées à la palette existante.

Le principe reste inchangé. Dans son application bancaire (web ou mobile), l'utilisateur est invité à répondre à 5 questions qui, en complément des informations préalablement enregistrées (par exemple la localisation de la société), suffisent à déterminer l'éligibilité aux dispositifs de support recensés et, le cas échéant, le montant et/ou la nature du soutien (gestion des salariés, suivi de trésorerie, accompagnement psychologique…) à espérer de chacun. Une fois cette phase de recherche effectuée, un pointeur vers la plate-forme ad hoc conduit directement l'utilisateur vers la création de son dossier.

CommBank - Benefits Finder

Comme pour le grand public, l'objectif de CommBank est non seulement de mettre en lumière auprès des responsables d'entreprises (surtout de PME) toutes les options auxquelles ils ont droit et qu'ils ignorent parfois, mais également de leur simplifier le parcours de sollicitation. En effet, un des principaux freins observés dans l'accès aux aides est la crainte de perdre beaucoup de temps et d'énergie dans une démarche lourde, qui risque de n'aboutir à rien (ou presque). Dans cette perspective, la seul fait de vérifier 58 possibilités via un processus unique et rapide représente un progrès significatif.

Du point de vue de la banque, le « Benefits Finder » – qui est toujours, à ma connaissance, une exclusivité mondiale – constitue une composante intrinsèque de sa mission d'assister ses clients dans toutes les dimensions de la gestion de leurs finances. Avant de s'immiscer dans de nouveaux marchés, les institutions financières pourraient s'en inspirer et prendre conscience que leurs produits (de paiement, d'épargne, de crédit, d'assurance…), même assortis d'outils de pilotage, ne couvrent qu'une partie de leur domaine de compétences et qu'il leur reste bien d'autres fonctions à explorer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)