C'est pas mon idée !

mardi 8 décembre 2020

Arkéa simplifie la gestion de projet immobilier

Treckea
Pour beaucoup d'entre nous, l'acquisition d'une résidence est le rêve d'une vie… mais c'est également un projet lourd, chronophage et complexe à piloter, au cours duquel on se sent souvent un peu seul. Heureusement, une nouvelle solution concoctée [PDF] par Arkéa et le constructeur de maisons Trecobat vient désormais à notre aide.

Pour le résumer en quelques mots, le principe de Treckea consiste à rassembler toutes les parties prenantes et centraliser l'ensemble des informations du projet sur une plate-forme unique, facilitant et accélérant, pendant toute sa durée, les interactions et les échanges qui, jusqu'à maintenant, sont placés sous la responsabilité de l'acquéreur, désigné en quelque sorte maître d'ouvrage par défaut, quelles que soient son expérience et sa capacité à assumer une telle charge efficacement et sereinement.

En pratique, l'outil fonctionne comme un assistant virtuel à la coordination des actions des différents intervenants (constructeur, banque, notaire, mairie…). À chaque jalon important, le responsable de la phase en cours enregistre son avancement, avec les documents associés. Immédiatement, le futur propriétaire est averti et va en un geste transmettre l'information et les justificatifs nécessaires aux autres participants (et, s'il le souhaite, à son entourage), de manière à engager sans délai la suite du chantier.

Quand l'architecte a terminé les plans de la maison, l'acheteur les consulte dans son espace personnel, puis les envoie, d'un geste, à sa banque afin de compléter son dossier de demande de prêt. Une fois que la mairie a accordé le permis de construire, le notaire est invité à préparer l'acte d'achat du terrain. Lors de la réception d'une facture du constructeur, une requête de mise à disposition des fonds est soumise à la banque et, dès confirmation, un virement (instantané) peut être émis pour son règlement…

Treckea – Trecobat & Arkéa

Parce que tout le monde n'a pas les mêmes besoins, le niveau d'accompagnement de Treckea est ajustable : le néophyte pourra bénéficier d'une assistance pas à pas tandis qu'un individu plus habitué aux démarches pourra choisir de ne recevoir de rappels que pour les échéances majeures. Dans tous les cas, l'utilisateur a en outre la possibilité d'ajouter ses activités personnalisées au plan (standard) qui lui est proposé, par exemple la conception du jardin avec un paysagiste ou l'organisation de l'emménagement.

L'ambition des deux partenaires qui en sont à l'origine est de faire de leur plate-forme, déployée, à ce stade, sous forme de pilote, le socle incontournable de la gestion de projet immobilier. Pour ce faire, ils envisagent d'y accueillir un vaste écosystème ouvert, comprenant non seulement tous les acteurs indispensables pour compléter son périmètre (notaires, collectivités, géomètres…) mais aussi, pourquoi pas, leurs propres concurrents (autres banques et constructeurs, courtiers, agents immobiliers…).

L'initiative d'Arkéa et Trecobat est parfaitement représentative des opportunités qui méritent d'être explorées à l'ère « digitale ». Les processus disjoints, isolés dans les silos des métiers impliqués, n'ont plus de sens alors que les technologies autorisent aujourd'hui la création de parcours fluides, sans frictions, sans ruptures et soulageant le consommateur de la nécessité d'en assurer la cohérence. Et l'enjeu ne se réduit pas à offrir une expérience optimale aux clients : les entreprises y gagnent en performance…

Incidemment, Arkéa ne s'y trompe pas et la maturité acquise avec Treckea pourra lui servir à développer des concepts similaires (en reprenant la même base technologique, le cas échéant) dans les autres secteurs, tellement nombreux, dans lesquels prévalent des faiblesses du même ordre – ceux qui mettent en jeu des collaborations entre spécialités distinctes – et où la banque possède une légitimité à porter une solution.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)