C'est pas mon idée !

jeudi 20 octobre 2022

Un comparateur d'assurance signé Amazon

Amazon
Voilà un épisode supplémentaire dans le feuilleton au long cours de l'irruption des géants du web sur le secteur financier : Amazon déploie un comparateur d'assurance habitation au Royaume-Uni, pour l'instant accessible à quelques cobayes, sur le web, avant une généralisation annoncée pour la fin de l'année, y compris dans son app mobile.

Le point d'entrée dans l'Amazon Insure Store se présente sous une forme plutôt banale, à travers un questionnaire classique précisant les informations sur la résidence à couvrir et le type de contrat souhaité (bâtiment et/ou contenu mobilier, pour les propriétaires ou les locataires). Une fois cette étape terminée, une liste de propositions est élaborée avec un résumé de leurs conditions et, bien sûr, la prime correspondante. Le visiteur peut ensuite enchaîner sur la souscription, dans un parcours typique de l'enseigne.

Si on peut ici compter sur une expérience utilisateur soignée et optimisée, la véritable différenciation de la plate-forme se situe en réalité dans l'arrière-plan. Constatant que, dans le marché actuel, y compris parmi les leaders de la comparaison, une certaine opacité règne quant aux contenus des polices commercialisées, sur les dommages pris en charge, les plafonds d'indemnisation, les exclusions…, Amazon a instauré une sorte de charte minimale qui met les partenaires sur un pied d'égalité et rationalise le choix.

Trois compagnies ont pour l'instant accepté de jouer le jeu (Ageas, Co-op, LV=) et il est probable que, au vu du poids et de la force de frappe du géant du e-commerce, d'autres les rejoignent rapidement, surtout si les consommateurs commencent à se laisser séduire. Pour être référencées, elle intègrent donc des clauses fondamentales identiques (par exemple 1 000 000 de livres de garantie sur la construction, 50 000 livres pour un hébergement temporaire, 500 livres pour le contenu du congélateur…).

Amazon Insurance Store

Le bénéfice pour celui ou celle qui recherche une assurance est évident : la solution permet (enfin !) de comparer des offres comparables. Il n'est plus nécessaire de décrypter et vérifier les détails des résultats mis en avant, la sélection peut se faire objectivement sur le prix, avec la certitude que les critères essentiels sont pris en compte de la même manière. C'est un gain considérable de transparence autant que de facilité, par rapport aux acteurs les plus sérieux qui tentent d'éclairer les écarts de services comme de coût, mais en laissant leurs utilisateurs déterminer ce qui leur convient.

Comme souvent quand les GAFA s'invitent sur le territoire de la finance, Amazon introduit une vraie innovation dans le parcours d'acquisition, en alignement avec ses velléités de s'imposer comme l'intermédiaire incontournable dans la distribution de produits en tout genre aux particuliers. Les établissements historiques qui frémissent à chaque initiative ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes s'ils voient leur échapper ainsi la relation avec leurs clients faute d'avoir appréhendé cet enjeu majeur de l'expérience utilisateur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)