C'est pas mon idée !

mardi 1 février 2022

Quand la comptabilité absorbe la banque

QuickBooks
Après ses produits de crédit et son compte de dépôt, le leader de la comptabilité pour petites et moyennes entreprises Quickbooks ajoute désormais à sa panoplie le financement des factures et les avances de salaire aux employés. Tous les besoins bancaires de ses utilisateurs sont ainsi progressivement couverts, dans une approche intégrée.

La première des nouveautés, baptisée « Get Paid Upfront », est une facilité de trésorerie qui tend à devenir relativement classique dans le secteur. Le responsable financier qui découvre dans son principal instrument de travail une tension sur ses liquidités à court terme va pouvoir, en quelques clics, sans quitter le logiciel, et sous réserve de remplir un minimum de conditions d'éligibilité, se faire payer instantanément une ou plusieurs factures en attente de règlement, à hauteur de 30 000 dollars.

Le coût du service paraît compétitif, avec notamment une commission fixe de 3% du montant alloué et aucun intérêt durant les 30 premiers jours (suffisants pour les délais moyens observés). Toutefois, son avantage décisif réside bien d'abord dans la simplicité et la transparence du parcours mis en place, jusque sur les transferts. En effet, la connexion préalable (obligatoire) aux comptes bancaires autorise un versement des fonds en 30 minutes tandis que le recours au système de paiement interne (appliqué par défaut dans le module de facturation) rend aussi le dispositif totalement invisible au débiteur.

QuickBooks – Get Paid Upfront

L'autre capacité qu'introduira prochainement Quickbooks est également de plus en plus répandue, mais cette fois dans le contexte de la gestion de paye (incluse dans le périmètre de l'enseigne). Il s'agit donc d'offrir aux PME la possibilité, gratuite pour elles et sans impact sur leurs opérations, d'accorder à leurs employés un accès à leurs revenus par anticipation, par exemple en cas d'imprévu, sur la base de leur historique de rémunération. Voilà un moyen facile de contribuer à la sérénité des collaborateurs !

Le mouvement s'est enclenché depuis des années et il prend peu à peu de l'ampleur : en parallèle des banques spécialisées qui fournissent maintenant quelques fonctions administratives, plutôt à destination des travailleurs indépendants ou des TPE, les solutions comptables font le chemin en sens inverse et mettent les services bancaires à la portée immédiate des directeurs financiers, dans des structures de plus grande taille.

Le résultat vers lequel tend un acteur tel que Quickbooks, au fur et à mesure de l'extension de son catalogue, ressemble à une véritable plate-forme, comme en rêvent les tenants du modèle de banque ouverte. L'éditeur n'hésite d'ailleurs pas à sélectionner des partenaires différents pour chacune des briques qui composent son assemblage, afin d'atteindre une qualité optimale. Il ne restera bientôt plus qu'à développer l'indispensable dimension de conseil personnalisé pour finir de concrétiser la promesse…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)