C'est pas mon idée !

vendredi 15 avril 2022

MACSF enrichit sa communauté de la santé

MACSF
En 2021, dans le sillage de la crise sanitaire, MACSF a concocté un espace communautaire en ligne pour sa clientèle de professionnels de santé. Depuis peu, elle lui a ajouté une rubrique de petites annonces spécialisées. Mais, après les échecs de tant de projets similaires, est-il possible qu'elle réussisse à capter une audience significative ?

A priori, l'idée paraît d'autant plus naturelle que la mutuelle s'adresse à une population précisément ciblée : le pas semble simple à franchir de rassembler ces personnes autour des sujets qui les préoccupent en leur fournissant un lieu sur le web où elles peuvent échanger librement avec leurs pairs. En l'ouvrant aussi aux non adhérents, ainsi qu'aux établissements dans lesquels ses membres exercent, MACSF prend en outre une posture de leader sur son domaine de prédilection, au-delà de son métier.

La plate-forme repose principalement sur des forums de discussion, répartis dans quelques grandes catégories – professions ou spécialités (médecins, infirmiers, étudiants, vétérinaires…) et une poignée de thématiques plus génériques (COVID, vie de retraité, assurance…). Chacun peut y poser des questions, donner son avis, partager des conseils… Par ailleurs, MACSF organise de temps à autre des challenges (plutôt ludiques), assortis de récompenses (en chèques cadeaux) dans un but d'animation.

Et, depuis le mois d'avril, une section de petites annonces complète donc ce panorama. Imaginée et développée en réaction à une vague de mouvements (ou, à tout le moins, de désirs de changement) dans le milieu de la santé, largement éprouvé par la pandémie, elle permet à tous les participants, individus et structures, de proposer et rechercher des locaux ou de diffuser des offres et demandes d'emploi. Le service est totalement gratuit (seule l'inscription préalable est requise) et opéré sans aucun intermédiaire.

MACSF – Petites Annonces

L'objectif est, bien entendu, d'enrichir la palette de fonctions déployées, de manière à multiplier les opportunités d'interactions pour les utilisateurs. Il faut bien avouer que, après presque un an de mise en œuvre, le succès du dispositif est encore loin d'être acquis : à ce jour, le site affiche (officiellement) environ 2 600 membres et moins de 5 000 contributions. Il reste à espérer que les 8 annonces publiées jusqu'à maintenant seront suivies de nombreuses autres, de manière à dynamiser un peu ces résultats !

Cependant, rien ne garantit que cette nouveauté suffira à accélérer l'adoption, handicapée par différents facteurs, qu'il serait également judicieux d'ajuster. En premier lieu, l'animation laisse à désirer : ce ne sont pas deux petits concours qui sont susceptibles de déclencher l'engouement et sa propagation virale, indispensables en phase de démarrage. Une participation active aux discussions, voire le lancement proactif de thématiques d'intérêt général, serait probablement nécessaire.

Plus profondément, se pose ensuite la question de l'arrivée tardive de cette Communauté MACSF : en 2022, les professionnels visés n'ont-ils pas déjà trouvé, peut-être depuis longtemps, les espaces d'échange qui répondent à leurs besoins ? Et, comme dans toutes les initiatives du même genre (qu'on voit s'étioler au bout de quelques mois ou quelques années), il conviendrait de réfléchir en amont sur la valeur différenciatrice qu'apporte l'entreprise porteuse : en quoi sa démarche est-elle légitime et attractive ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)